Aquaplaning



Guidage vocal

Aquaplaning Comment des petites gouttes de pluie peuvent devenir un grand danger

On parle d’aquaplaning lorsque l’eau repoussée par le pneu ne peut pas évacuer assez rapidement et se pose comme une pellicule aqueuse sous la roue. De ce fait, le pneu perd entièrement son adhérence à la chaussée. Les forces de freinage et de direction ne peuvent plus être entièrement reportées sur la chaussée, le conducteur perd le contrôle sur cellesci et sur l’accélération.

Comportement approprié avant ou pendant l'aquaplaning

Dans ce cas là, les systèmes d’assistance modernes comme ESP ou ABS sont impuissants. Le conducteur ne peut plus diriger correctement le véhicule, ce qui entraîne souvent des accidents graves. C’est pourquoi l’aquaplaning devient de plus en plus important dans la recherche sur les accidents. Les accidents, surtout lorsque des voitures particulières sont impliquées, sont parfois si graves que la sensibilisation à ce sujet est devenue un thème central de la formation à la conduite.

Aujourd’hui, différent prestataire propose des cours de perfectionnement auto relatifs à l’aquaplaning. Durant ceuxci, même des conducteurs expérimentés apprennent le comportement correct à adopter en cas d’aquaplaning.

Conseils

  • Des pneus présentant un bon profil sont indispensables. Le danger d’aquaplaning est nettement plus élevé lorsque les pneus sont usés.
  • Adaptez votre style de conduite à la situation (p. ex. averse en été).
  • En cas d’aquaplaning, évitez absolument de freiner. Une roue bloquée peut plus difficilement passer sur la «cale d’eau» en formation. Cela rallonge inutilement la phase d’aquaplaning et donc la perte de contrôle.
  • Vous devriez également éviter un contrebraquage violent. Cela peut avoir pour conséquence que le véhicule dérape. Tenez donc le volant aussi droit que possible et ne braquez que légèrement lorsque c’est nécessaire.
  • Levez le pied de l’accélérateur jusqu’à ce que l’aquaplaning soit terminé.