Énergie verte et émotions



Guidage vocal

Énergie verte et émotions Gasoil, essence ou électricité verte?

Les véhicules de demain sont respectueux de l’environnement. Le 9e salon suisse du véhicule utilitaire à Berne a clairement démontré que les modes de propulsion alternatifs, comme la mobilité électrique, sont aussi à l’ordre du jour pour les «travailleurs sur quatre roues». La Poste a présenté un nouveau véhicule de livraison électrique utilisé pour la distribution des colis.

L’objectif actuel du groupe, améliorer l’efficacité en matière de CO2 d’au moins 25% jusqu’en 2020 (base: 2010), est réaliste. (Cet objectif climatique s’aligne sur la recommandation des climatologues et sur l’accord de la Conférence sur le climat organisée à Paris en 2015.) Afin d’y parvenir, des innovations telles que la nouvelle Nissan e-NV200 sont nécessaires.

Du mouvement et des émotions: le véhicule ne passe pas inaperçu et suscite un vif intérêt chez le public.

Lors de nombreuses discussions, les key account managers de Post Company Cars ont fourni des renseignements et des informations détaillés à son sujet. En outre, les visiteurs ont pu s’enquérir des prestations actuelles de gestion de la flotte au stand de l’entreprise. Nombre d’entre eux se sont également amusés avec les triporteurs électriques (DXP). Après leur «carrière postale», ces véhicules peuvent poursuivre leur route; ils se réjouissent d’ailleurs de vivre de nouvelles aventures avec leurs futur(e)s propriétaires.

Du courant vert pour la tournée de distribution

Depuis le 21 juin 2017, la Poste utilise quatre de ses huit nouveaux véhicules électriques pour la distribution des colis. Ces véhicules roulent intégralement au courant écologique. La Poste souhaite déterminer s’ils sont adaptés à la tournée de distribution quotidienne.

Pourquoi rééquiper les véhicules en régie propre?

Il n’existe jusqu’à présent aucun véhicule de distribution électrique produit en série qui corresponde aux besoins de la Poste en matière de distribution «électrique» des colis. Le rééquipement des véhicules a été effectué en collaboration avec Calag Carrosserie Langenthal AG.

Le volume de chargement a notamment été agrandi de 4m3 à 8m3 et la charge maximale augmentée à 850 kg. Les véhicules ont une autonomie de 80-100 km. La recharge de la batterie dure environ huit heures.

L’exemple de Vision Van

Daimler aussi se met en route pour l’avenir.

Le Vision Van de Mercedes est numérique, automatique, entièrement connecté et équipé de drones. Le domaine des transporteurs et des livraisons est une opportunité en or pour la mobilité électrique. Les véhicules à moteur électrique ne font presque aucun bruit et peuvent ainsi faciliter le service de livraison lors de distributions tardives dans des zones résidentielles.

Retrouvailles avec E-Force One, créateur de camions électriques

E-Force One AG, de Beckenried, a présenté une invention inédite au monde: pour la première fois, un camion de 40 tonnes est propulsé uniquement par de l’électricité.

Il y a deux ans, lors de notre forum sur la mobilité, le puissant camion électrique E18 d’E-Force One fonctionnait encore à l’aide de deux moteurs. Le nouveau colosse de 40 tonnes est encore plus impressionnant: il est désormais propulsé par un grand moteur synchrone hybride.

La batterie aussi a été améliorée. En effet, tandis qu’E-Force One avait muni l’E18 d’une cellule de batterie lithium fer phosphate, le nouveau poids lourd est équipé d’un accumulateur lithium nickel manganèse cobalt. La batterie atteint une durée de vie de 8 à 10 ans. Il a une autonomie de max. 300 km en ville et max. 180 km sur l’autoroute.

Un camion électrique de cette taille peut permettre d’économiser jusqu’à 40 tonnes de CO2 par année.